Q°emotion sera au salon Vivatech à Paris du 22 au 25 mai 2024Venez nombreux rencontrer nos équipes sur le stand n°K28-008 !
Le Customer Effort Score (CES) : définition, calcul et avantages

Publié le 31 mars 2022  - Mis à jour le 07 décembre 2023

Le Customer Effort Score (CES) est un indicateur clé qui a pour objectif de placer le client au centre de votre stratégie.

Lorsqu’il a été évoqué pour la première fois en 2010, il a repensé la façon dont nous percevons l’expérience client. En effet, si les indicateurs les plus couramment utilisés comme le Net Promoter Score ou la satisfaction client ont pour vocation à comprendre comment enchanter le consommateur, le CES lui cherche à prendre le problème dans l’autre sens en réduisant l’effort à fournir à chaque étape du parcours client.

L’objectif étant donc de simplifier et fluidifier celui-ci.

Si vous ne connaissez pas ou n’utilisez pas encore le CES, alors vous êtes au bon endroit !

1 – Qu’est ce que le Customer Effort Score ?

De plus en plus utilisé par les équipes Marketing et expérience client, le Customer Effort Score (CES) est un indicateur clé (KPI) ayant pour objectif de mesurer les difficultés rencontrées par le client pendant son expérience. Et plus précisément l’effort qu’il doit mettre en œuvre à chaque étape du parcours client.

Cet indicateur est relativement récent puisqu’il a été évoqué pour la première fois en 2010 sur Harvard Business Review.

Bien qu’il soit jeune, le CES est désormais utilisé dans de nombreuses entreprises afin d’améliorer et fluidifier le parcours client en minimisant l’effort nécessaire pour les consommateurs à chaque étape du processus d’achat.

C’est cette notion d’effort qui le différencie des autres indicateurs clés communément utilisés : la satisfaction client (CSAT) et le Net Promoter Score (NPS)

En effet, la CSAT a pour objectif de mesurer la satisfaction client, tandis que le NPS représente le pourcentage de vos clients qui sont prêts à vous recommander ou non.

Puisque l'on a déjà ces deux indicateurs, on peut naturellement se demander à quoi bon en ajouter un troisième et mesurer le CES ?

2 – Pourquoi mesurer le CES ?

Tout d’abord, le Customer Effort Score n’a pas vocation à remplacer le NPS ou la CSAT, au contraire il est complémentaire avec ceux-ci.

Le CES peut être considéré comme la « véritable » mesure de l’expérience client car celui-ci parle de son effort et non du personnel ou du produit en tant que tel par exemple. 

Il permet également de prendre plus rapidement des actions opérationnelles. Si sur certaines étapes du parcours votre CES est très élevé, vous saurez sur quel processus agir pour corriger le tir !

Enfin, selon l’étude menée par Harvard Business Review, c’est un indicateur qui peut être utilisé de façon prédictive. En effet, environ 94% des consommateurs ayant notifié un faible effort dans leurs interactions avec une marque seraient prêts à acheter à nouveau auprès de cette dernière. Parmi eux, 88% des consommateurs déclarent être prêts à dépenser plus, lors d’une nouvelle expérience. C’est donc un indicateur qui permet d’anticiper la fidélité client.

Maintenant que nous savons ce qu’est le Customer Effort Score et pourquoi le mesurer, nous allons voir comment le calculer.

Q°emotion - parcours client - satisfaction client - CES - customer effort score

3 – Comment mesurer le CES ?

La mesure du CES est très simple, si vous vous intéressez à ce sujet alors il est très probable que vous réalisiez des enquêtes de satisfaction. Il vous suffit d’ajouter une ou deux questions à vos questionnaires de ce type : 

  • Quel niveau d’effort avez-vous du déployer pour appeler notre service client ?
  • A combien évaluez-vous l’effort fourni pour passer une commande sur notre site web ?

Généralement, ces questions ont 5 niveaux de réponse : 

  1. Très peu d’effort
  2. Peu d’effort
  3. Neutre
  4. Beaucoup d’effort
  5. Enormément d’effort

En calculant la moyenne des réponses obtenues sur vos questionnaires, vous obtiendrez votre CES.

Pour maximiser la pertinence des résultats, il est important de noter que les questionnaires CES doivent être réalisés à chaud juste après l’interaction avec votre marque, c’est ce qui vous permettra d’avoir une donnée la plus fiable possible.

NB : Il est également possible de choisir une échelle de 1 à 7 ou de 1 à 10, cela dépend des entreprises.

4 – Comment approfondir un questionnaire CES ?

Connaître son CES à un instant T est une bonne première étape mais ça ne suffit pas. L’intérêt d’un indicateur c’est de pouvoir être suivi dans le temps mais surtout de comprendre les raisons de la satisfaction ou d’une mauvaise expérience client. 

C’est pourquoi nous vous recommandons d’ajouter une question ouverte à la suite de la question CES si le client juge avoir fourni trop d’effort dans son expérience.

Il est également recommandé de demander davantage d’informations aux clients. Dans le questionnaire, vous pouvez ajouter un champ de texte dans lequel les internautes pourront exprimer les raisons de leur note (qu’elle soit positive ou négative).

Exemples de questions : 

« Selon vous, que pourrions-nous améliorer dans votre expérience ? »

« Comment aurions-nous pu faire pour vous garantir une expérience optimale ? »

Ce sont ces questions qui vous apporteront des éléments de réponse pour savoir comment améliorer votre Customer Effort Score et votre expérience client !

Q°emotion - encuestas de satisfacción - cuestionario CES - CES - puntuación del esfuerzo del cliente

5 – Comment analyser les résultats d’un questionnaire CES ?

En fonction du volume de feedbacks que vous recevrez, il existe différentes solutions pour analyser ces résultats.

  • Soit vous avez un faible volume (le chiffre exact dépend de la taille de votre entreprise et surtout des équipes dédiées à l’analyse) et dans ce cas vous pouvez procéder à une analyse manuelle.
  • Soit vous avez un gros volume de feedbacks, alors il est très certainement préférable d’utiliser une solution d’analyse sémantique automatique qui traitera l’ensemble de vos verbatims en un instant et qui intègrera le CES dans les résultats de l’analyse comme sur notre plateforme cxinsights.io 

Nous avons détaillé les différences entre ces deux analyses dans notre article de blog : Analyse automatique vs manuelle.

Après avoir vu comment fonctionnait cet indicateur ainsi que sa mesure, passons maintenant à l'essentiel : comment améliorer votre CES ?

Q°emotion - améliorer CES - CES - customer effort score

6 - Comment optimiser le Customer Effort Score ?

En effet, l'objectif final de ce dernier c'est de faciliter l'expérience de vos utilisateurs. Pour cela il existe de nombreuses stratégies, découvrons-en quelques-unes.

  • Simplifiez le processus : Réduire le nombre d'étapes nécessaires pour effectuer une tâche donnée, simplifier le langage utilisé et proposez des options claires et faciles à comprendre pour réduire la confusion.

  • Rendre la navigation sur le site Web plus intuitive : Utilisez des menus déroulants clairs, une recherche efficace et des icônes facilement identifiables pour aider les clients à trouver rapidement ce qu'ils cherchent. En effet, selon une étude Forrester, 90% des consommateurs souhaitent trouver des réponses immédiates à leurs questions. Pour cela, ils privilégient les bases de connaissances à d’autres moyens de contact. Assurez-vous donc que vos FAQ soient à jour et bien optimisées.

  • Offrir des options de paiement multiples : Proposer différentes options de paiement pour permettre aux clients de choisir la méthode qui leur convient le mieux. Cela peut inclure les cartes de crédit, PayPal, les transferts bancaires et les portefeuilles numériques.

  • Simplifier le processus de retour de produit : Offrir des instructions claires et concises pour le processus de retour de produit, y compris les informations sur la façon de retourner le produit, la politique de retour et les délais. Cette étape est particulièrement à soigner puisqu'une politique de retour simple contribue fortement à créer une relation de confiance. Bien plus encore, c'est un véritable argument de vente ! Si le retour d'un produit est simple, vos clients auront tendance à se sentir plus serein lors de leurs achats et passeront plus facilement à l'acte.

  • Réduire les délais de traitement : S'assurer que les temps de réponse aux demandes des clients sont rapides, que ce soit pour répondre à un e-mail, traiter une commande ou résoudre un problème. Cela réduira l'effort que les clients doivent fournir pour obtenir une réponse ou une résolution à leurs problèmes.

  • Offrir des canaux de support multiples : Proposer plusieurs options pour contacter le service client, telles que le chat en direct, le courrier électronique, le téléphone et les réseaux sociaux, pour que les clients puissent choisir la méthode qui leur convient le mieux.

  • Écouter les commentaires des clients : Solliciter les commentaires des clients sur leur expérience, que ce soit par le biais de sondages, de critiques en ligne ou d'autres canaux. Grâce aux outils d'analyse sémantique automatique, vous pourrez ensuite utiliser ces commentaires pour identifier les irritants et les axes d’amélioration prioritaire.

  • Vous l'aurez compris, il existe une multitude de méthode pour optimiser votre CES. Le principal objectif étant la simplification de votre parcours client.

    Ces dernières années, une évolution de l'indicateur a commencé à émerger, le CES 2.0.

    7 - Le CES 2.0

    Le CES 2.0 est une évolution du Customer Effort Score (CES) traditionnel qui prend en compte l'ensemble du parcours client, plutôt que de se concentrer uniquement sur une étape particulière. Il a été développé pour répondre aux besoins des entreprises qui cherchent à améliorer leur expérience client globale en prenant en compte toutes les interactions entre les clients et les différents points de contact.

    Cet indicateur est basé sur l'idée que les clients vont évaluer leur expérience non pas sur une interaction unique, mais sur l'ensemble de leur parcours avec l’entreprise. Elles peuvent donc utiliser le CES 2.0 pour évaluer la facilité globale de l'expérience client et identifier les points de friction qui affectent l'ensemble du parcours.

    A l’instar du Customer Effort Score traditionnel, il peut être mesuré à l'aide d'une enquête qui demande aux clients de noter la facilité d'utilisation des canaux qu'ils ont utilisés pour interagir avec l'entreprise, tels que le site web, l'application mobile, le centre d'appels, le chat en direct, les réseaux sociaux, etc. Généralement, les clients peuvent donner une note sur une échelle de 1 à 5 ou de 1 à 7 pour chaque canal.

    J'espère que cet article vous a aidé à mieux comprendre le Customer Effort Score et son optimisation. Pour aller plus loin, découvrez notre article qui traite du NPS ou nos autres articles de blog sur l’expérience client !

    Partager cet article

    Articles similaires

    Avis en ligne : Quand les clients et les salariés parlent, les marques écoutent

    Publié le 02 mai 2024  - Mis à jour le 03 mai 2024

    Avis en ligne : Quand les clients et les salariés parlent, les marques écoutent Cet article invité, rédigé par Sabrine de Custplace analyse en profondeur l'importance des avis en ligne, qu'ils provie...

    Les 7 types de clients que toute entreprise doit connaître

    Publié le 05 janvier 2024  - Mis à jour le 06 février 2024

    Connaître sa clientèle La relation de confiance repose sur une compréhension profonde des motivations du client. Dans cette optique, la typologie client émerge comme un instrument de segmentation vi...

    Q°emotion, un outil pour...

    Classer automatiquement
    les verbatim

    Classification automatique

    Q°emotion, un outil pour...

    Hiérarchiser les irritants
    sur les parcours clients.

    Irritants & Parcours clients

    Envie de tester notre outil ?

    Demandez un
    test de notre outil !

    phone